2010, la Terre est à l’honneur

2010 a été proclamée par l’Organisation des Nations unies, l’Année internationale de la Biodiversité.

La Terre est donc à l’honneur durant un an.
Une année clé pour que les pays se mobilisent et que les citoyens prennent conscience de l’état et des conséquences du déclin de la biodiversité dans le monde et trouvent ensemble les moyens de préserver la planète.

Si l’usage du terme est récent, la biodiversité est le résultat de la longue histoire de la terre et de l’évolution du monde vivant.

La biodiversité est le tissu vivant de notre planète. Elle recouvre l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie ainsi que toutes les relations et interactions qui existent entre les organismes vivants eux-mêmes et leurs milieux de vie.

La notion même de biodiversité comprend trois niveaux interdépendants : la diversité des milieux de vie à toutes les échelles, la diversité des espèces qui vivent dans ces milieux et la diversité des individus au sein de chaque espèce.

L’année internationale de la biodiversité permettra, à travers différentes manifestations de part le monde – et en France – de :
– renforcer la prise de conscience des citoyens sur l’importance de la sauvegarde de la biodiversité
– sensibiliser l’opinion à propos des réalisations déjà menées à bien
– encourager les personnes, les organisations et les gouvernements à prendre les mesures immédiates nécessaires
– promouvoir des solutions innovantes

Une bonne initiative donc qui sera relayée en 2011 par l’Année internationale des forêts.
Une autre résolution de l’ONU qui invite les gouvernements, les organisations non gouvernementales concernées, le secteur privé et les autres acteurs à faire des efforts concertés de sensibilisation à tous les niveaux pour renforcer la gestion durable, la conservation et le développement viable de tous les types de forêts dans l’intérêt des générations présentes et futures.

Mobilisons-nous ! C’est pour notre bien…et celui de nos enfants !